La Creuse Agricole 13 février 2018 à 08h00 | Par Sophie Chatenet

Happi Montana pour imaginer le Massif central de demain

Porté par le collectif Macéo, le programme Happi Montana vient d’être retenu « manifestations d’intérêt ». Une première marche vers la labélisation « investissements d’avenir ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le 25 janvier dernier, les partenaires du projet Happi Montana se sont retrouvés à Clermont-Ferrand.
Le 25 janvier dernier, les partenaires du projet Happi Montana se sont retrouvés à Clermont-Ferrand. - © Macéo

Projet soutenu par quatre-vingt partenaires du Massif central, Happi Montana ambitionne d’être un « accélérateur d’innovation et de développement pour les massifs montagneux ». Le collectif Macéo est le fer de lance du programme, actuellement soutenu par les quatre conseils régionaux du grand Massif central (Nouvelle-Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie et Bourgogne-Franche-Comté), et les trois grandes agglomérations (les métropoles de Clermont-Ferrand et   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Creuse Agricole

Le chiffre de la semaine
2 000
En Nouvelle Aquitaine, 2 000 éleveurs seraient impactés par la réforme de la carte des zones défavorisées en ne bénéficiant plus de l’ICHN, ce qui représenterait pour ces exploitations, une perte nette de 15 ME par an. En 2016, 11 500 éleveurs ont bénéficié de cette indemnité pour un montant total de 92 ME. Ils représentent plus de 20 % des bénéficiaires.