L'Agriculteur Charentais 12 juin 2014 à 10h59 | Par l'agriculteur Charentais

IG viticoles - Bruxelles va continuer la bataille de l’internet

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«En tout état de cause, lors de la 50ème réunion de l’Icann à Londres (le 23 juin), la Commission européenne va continuer à défendre sa position et à travailler avec le secteur du vin pour trouver une solution définitive» permettant de protéger les indications géographiques. C’est ce qu’assure Nellie Kroes, la commissaire à la stratégie numérique, dans une interview accordée à Agra, alors qu’a expiré, le 3 juin, le délai octroyé par le régulateur mondial d’Internet au secteur viticole et aux trois sociétés candidates à l’acquisition des noms de domaine .vin et .wine pour parvenir à un accord - totalement improbable - sur la protection des IG. Quoi qu’il en soit, ces noms de domaine «risquent d’être alloués (par l’Icann) au candidat qui fait la meilleure offre», regrette Nellie Kroes. «Pour l’avenir, la Commission demandera à l’Icann de coopérer avec les autorités européennes dans la lutte contre les activités illicites en rapport avec «vin et .wine», annonce également la vice-présidente néerlandaise de l’exécutif européen.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
- 10 %
Malgré une superficie de culture de pommes de terre en hausse de 5 000 hectares en France cette année, la production a reculé de 9,6%, à 5,85 millions de tonnes, contre 6, 47 millions l’an dernier La production a fortement baissé en Picardie (-10,6%), dans le Nord Pas de Calais (-11,6%), en Alsace (-19,9%) et surtout en Haute Normandie (-25,9%). Ces chiffres concernent la pomme de terre dite de conservation, c’est-et pomme de terre industrielle.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui