L'Agriculteur Charentais 13 juillet 2017 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Immersion : A la découverte de la méthanisation

En marge du congrès national des MFR, celle de St Germain de Marencennes a accueilli des délégations du monde. Un programme dense leur a été réservé pendant une semaine.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Visite de l’exploitation maraîchère de Laurent Bourdeau, à St Christophe.
Visite de l’exploitation maraîchère de Laurent Bourdeau, à St Christophe. - © AC

Toute la semaine dernière, la MFR de St Germain de Marencennes a accueilli environ 90 personnes de MFR venant des cinq continents (Cambodge, Mali, Brésil, Maroc, Haïti, Ile Maurice, Ile de la Réunion, Sénégal, Comores, Tchad, Togo, Bénin...), «sans omettre les traducteurs» précise Franck Devort, le directeur de la MFR, qui a mobilisé son équipe depuis 4 à 5 mois. Une mobilisation totale aussi bien pour l’organisation des repas que pour le logement, avec l’aide de l’Enilia.

Lire la suite dans notre édition papier du 14 juillet

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
36,1 Mt
Il s’agit de la quantité de blé tendre attendue à l’issue de la moisson 2018, proche de celle de l’an dernier et légèrement supérieure à la moyenne de la période 2013/2017. Le blé dur, en revanche devrait voir sa production baisser de 12,2 %, en raison d’un rendement passant de 55,9 à 51,8 qx et d’une baisse des surfaces cultivées.