L'Agriculteur Charentais 21 septembre 2017 à 08h00 | Par Laurence Guilemin

Inauguration de la première unité de bio-méthanisation agricole du département

C’est une première dans le monde agricole départemental ! A Bords, Fabien et Gaëlle Tranquard inaugurent, ce vendredi, leur unité de bio-méthanisation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Gaëlle et Fabien Tranquard
Gaëlle et Fabien Tranquard - © L. Guilemin

Au Gaec de la Robertière, le 18 juillet 2017 restera graver dans la mémoire de Fabien et Gaëlle Tranquard, agriculteurs à Bords : leur unité de bio-méthanisation est devenue opérationnelle. Un évènement d’autant plus important qu’il s’agit de la première unité de bio-méthanisation agricole dans le département. Ce vendredi 22 septembre, le couple changera de casquettes pour prendre celle de la communication. À partir de 14 h, ils inaugureront leur unité. «Nous voulons montrer que c’est possible» déclare le couple.

Lire la suite dans l'édition du vendredi 22 septembre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
1 832
C’est le nombre d’amendements dans le cadre du projet de loi EGALim (états généraux de l’alimentation). En effet, 2094 amendements ont été déposés par les députés, dont 262 ont été jugés irrecevables. 1832 amendements restaient à examiner d’ici le 20 avril.