L'Agriculteur Charentais 30 mai 2014 à 09h43 | Par l'Agriculteur Charentais

iNNOV’ACTION - Cinq exploitations du département ouvrent leurs portes du 10 au 14 juin

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Gaec Bégaud, à Ballon
Gaec Bégaud, à Ballon - © AC

Du 10 au 14 juin, cinq exploitations charentaises maritimes ouvrent leurs portes afin de faire découvrir leurs innovations dans la conduite de leurs entreprises. Les Chambres d’agriculture de Poitou-Charentes, à l’initiative de cette action, souhaitent «mettre en lumière les agriculteurs qui innovent dans leurs techniques de producteurs, leurs pratiques, leur organisation.» Faire partager, découvrir et diffuser des innovations qui concilient performance économique, environnementale et sociale, tels sont les enjeux de cet événement. Cette action est une première pour le Poitou-Charentes.
Ainsi, mardi 10 juin, le  Gaec Bégaud, à Ballon, parlera de «L’agriculture de haute précision : binage guidé par caméra et l’association graminées/légumineuse réussie.

SCEA Le Pac
SCEA Le Pac - © AC

Mercredi 11 juin, la SCEA Le Pac à St Denis du Pin, abordera «La haute technologie et agriculture : pilotage par drone et GPS.

Gaec Chagneaud.
Gaec Chagneaud. - © AC

Jeudi 12 juin, à St Just Luzac, «Diversifier et vendre : de la production d’amendement normalisé à l’atelier de découpe» sera la thématique du Gaec Chagneaud.

EARL le petit bois
EARL le petit bois - © AC

Vendredi 13 juin, à l’EARL le petit bois, à Thézac, on parlera «Sécuriser le revenu : rotation longue et circuit court».

Enfin, samedi 14 juin, au Gaec les Barbins, à Orignolles, la thématique abordée sera «Fiers de leurs produits : multi-activités et point de vente».

A noter que lors de ces rencontres, différentes heures de visites sont proposées :
10 h, 11 h, 14 h, 15 h et 16 h.

Plus d’infos sur : http://www.charente-maritime.chambagri.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
444 M€
444 millions d’euros qui avaient été prélevés sur les paiements directs de la PAC, en prévision de la réserve de crise pour 2018, vont être remboursés aux agriculteurs européens, a annoncé la Commission européenne fin novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui