L'Agriculteur Charentais 22 mai 2014 à 09h54 | Par DP

Innov’action - Pour que l’innovation voyage de ferme en ferme

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Porté par les Chambres d’agriculture du Poitou-Charentes, Innov’action permettra de mettre en lumière les innovations des agriculteurs. Bouillon d’idées, la manifestation devrait être le théâtre d’échanges de procédés entre exploitants. «L’innovation est parfois chez le voisin.» En une phrase, Luc Servant, président de la Chambre régionale d’agriculture du Poitou-Charentes, a exposé la raison d’être d’Innov’Action. Manifestation qui se déroulera du 10 au 14 juin dans 16 fermes picto-charentaises (lire les rendez-vous charentais maritimes en encadré). En effet, face aux nombreux défis à relever, les agriculteurs innovent. Mais encore faut-il ne pas faire de ces multiples innovations son pré carré mais bien au contraire ouvrir les barrières des exploitations et transmettre ses nouvelles idées. Et Jean-Marc Renaudeau, président de la Chambre d’agriculture des Deux-Sèvres, de préciser : «Plutôt que des conférences en salles, Innov’action se passe sur le terrain. Seize fermes vont ouvrir leurs portes pour présenter et mettre en valeur des innovations réalisées par des exploitants. Ce sont des agriculteurs qui parlent aux agriculteurs». Sélectionnés par les équipes techniques des Chambres d’agriculture, ces agriculteurs ingénieux transmettront un message très technique à propos d’innovations conciliant performance économique, environnementale et sociale. «Et seront détaillés des concepts transposables d’une exploitation à l’autre», souligne Dominique Marchand, président de la chambre d’agriculture de la Vienne.Aussi, agriculture de précision, sécurité du revenu, haute technologie, diversification, seront entre autres les thèmes abordés devant les deux mille visiteurs attendus. 

les rendez-vous dans le département

- Mardi 10 juin, au Gaec Bégaud, à Ballon, à partir de 10 h, «L’agriculture de haute précision : binage guidé par caméra et l’association graminées/légumineuse réussie.
- Mercredi 11 juin, à partir de 10 h, SCEA Le Pac à St Denis du Pin, «Haute technologie et agriculture : pilotage par drone et GPS.
- Jeudi 12 juin, à partir de 10 h, GAEC Chagneaud, à St Just Luzac, «Diversifier et vendre : de la production d’amendement normalisé à l’atelier de découpe.
- Vendredi 13 juin, à partir de 10 h, EARL le petit bois, à Thézac, «Sécruiser le revenu : rotation longue et circuit court».
- Samedi 14 juin à partir de 10 h, Gaec les Barbins, à Orignolles, «Fiers de leurs produits : multi-activités et point de vente.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
- 10 %
Malgré une superficie de culture de pommes de terre en hausse de 5 000 hectares en France cette année, la production a reculé de 9,6%, à 5,85 millions de tonnes, contre 6, 47 millions l’an dernier La production a fortement baissé en Picardie (-10,6%), dans le Nord Pas de Calais (-11,6%), en Alsace (-19,9%) et surtout en Haute Normandie (-25,9%). Ces chiffres concernent la pomme de terre dite de conservation, c’est-et pomme de terre industrielle.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui