L'Agriculteur Charentais 09 juillet 2015 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Irrigation : Limitation provisoire sur le marais poitevin, le bassin du Curé -Sèvre

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Suite aux déficits pluviométriques enregistrés au mois de juin 2015, le bassin versant du Curé passe en alerte pour la gestion des prélèvements d’irrigation. En effet, la station de la Tiffardière, indicateur d’état de la ressource pour le bassin du Curé, a franchi le seuil d’alerte d’été. Depuis le lundi 6 juillet, le bassin du Curé passe en alerte d’été suite à un arrêté de la Préfète de la Charente-Maritime. Ces mesures sont gérées dans le cadre du protocole de gestion de l’Etablissement Public duMarais Poitevin (EPMP) conclu avec les Chambres d’agriculture de Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vendée.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
+ 19 %
Une troisième année de hausse des surfaces se profile pour le sorgho en 2018-19 dans l’Hexagone, indique Semences de Provence (Arterris). Quelque 60 000 ha (+8 % par rapport à la moyenne quinquennale) ont été cultivés en 2018. Des régions moins traditionnelles portent la dynamique : Nouvelle-Aquitaine à 14 976 ha (+19 % sur 5 ans), Centre-Val de Loire à 9 700 ha (+46 %), Pays de la Loire à 3 555 ha (+49 %).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui