L'Union Paysanne 09 juin 2017 à 08h00 | Par Aude LETERRIER - FDSEA 19 & Pauline PAIN - JA 19

Journée syndicale Porte-Voix : la FDSEA et les JA 19 se mobilisent pour remettre l’agriculture au cœur de la campagne

Dans un contexte agricole fragilisé par une crise sans précédent, la FDSEA et les JA 19 se sont associés au mot d’ordre national le mardi 30 mai : la journée «Porte-Voix» ; une journée d’action syndicale consistant à réaliser des rencontres entre les candidats aux législatives et les agriculteurs pour connaître le programme de chacun vis-à-vis de l’agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © @DR

Explication stratégie

A l’occasion de cette journée, la FDSEA 19 et JA 19 ont fait le choix de rencontrer séparément les candidats de la première et deuxième circonscription sur deux exploitations agricoles corrézienne. Pour la deuxième circonscription (Brive), six candidats sur quatorze se sont prêtés «au jeu» sur le Gaec Clergeau, à Ligneyrac. Pour la première circonscription (Tulle/Ussel), ce sont sept candidats sur douze qui ont répondu favorablement à l’invitation de la FDSEA,   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Paysanne

Le chiffre de la semaine
2 000
En Nouvelle Aquitaine, 2 000 éleveurs seraient impactés par la réforme de la carte des zones défavorisées en ne bénéficiant plus de l’ICHN, ce qui représenterait pour ces exploitations, une perte nette de 15 ME par an. En 2016, 11 500 éleveurs ont bénéficié de cette indemnité pour un montant total de 92 ME. Ils représentent plus de 20 % des bénéficiaires.