L'Agriculteur Charentais 12 octobre 2018 à 10h00 | Par l'Agriculteur Charentais

L’agriculteur, RTE et la LPO

RTE et la LPO ont installé une plateforme à cigogne blanche, sur un pylône, à Ciré d’Aunis.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Carole Pitou-Agudo de RTE et Alain Bougrain Dubourg de la LPO ont présenté l’installation d’une plateforme à cigogne blanche.
Carole Pitou-Agudo de RTE et Alain Bougrain Dubourg de la LPO ont présenté l’installation d’une plateforme à cigogne blanche. - © AC

À Ciré d’Aunis, jeudi 4 octobre, sur la parcelle de maïs déjà récolté de Yann Bégaud, on notait une certaine effervescence au pied du pylône électrique RTE (réseau de transport d’électricité). Une quarantaine de personnes avait répondu à l’invitation de  RTE et de la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux), pour voir l’installation d’une plateforme à cigogne blanche (espèce protégée), sur le pylône. Une action qui s’inscrit dans le cadre d’un partenariat qui lie les deux structures depuis 2013. Cette étroite collaboration entre la LPO et RTE se traduit au travers d’un partenariat en faveur de la protection des oiseaux (balisage des lignes, pose de plateformes) et de la qualité de l’électricité (prévention des courts circuits dus aux oiseaux), ainsi que du développement de programmes de Recherche et Développement. Il permet le rapprochement des équipes par la sensibilisation croisée aux enjeux de la biodiversité et à ceux du transport d’électricité. «Il s’agit d’un partenariat de confiance» précise Alain Bougrain-Dubourg, président de la LPO.

 

Retrouvez l'intégralité de notre article sur ce projet dans notre édition papier du 12 octobre 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
- 10,6 %
A la fin juillet 2018, le cumul sur douze mois du nombre de défaillances d’entreprises (tous secteurs d’activité confondus) s’est élevé à 53 000, soit une baisse de 4,7 % sur un an, indique la Banque de France dans un communiqué un 11 octobre. «Les secteurs de l’agriculture, des activités immobilières et de l’industrie enregistrent les plus forts reculs du nombre de défaillances cumulées sur douze mois (respectivement - 10,6 %, - 6,8 % et - 6,6  %).» Les défaillances diminuent aussi dans la construction (- 6,4 %) mais elles augmentent dans les transports et l’entreposage (+ 8,7 %).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui