L'Agriculteur Charentais 13 septembre 2018 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

La prospection collective, un maillon essentiel pour lutter contre la flavescence dorée

Une mobilisation sans faille chez les viticulteurs bio pour prospecter afin de lutter contre cette maladie ravageuse.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

Depuis 8 ans, c'est devenu l'évènement incontournable chez les viticulteurs bios de Vitibio : une journée de prospection collective dans les vignes, à quelques jours des vendanges. Cette opération, menée aux quatre coins de la Charente-Maritime et de la Charente, conjointement avec les Chambres d'agriculture 16 et 17, est primordiale pour lutter contre la flavescence dorée. Huit groupes ont été constitués. Cette journée s'est déroulée, jeudi 6 septembre, notamment, à Ballans. «Depuis ce matin, ici, nous avons prospecté 35 ha, à raison d'une personne par rang, face à face» explique Pascal Rousteau viticulteur et président de Vitibio. Nous avons la chance d'être en groupe et d'être épaulés par des techniciens de la Chambre d'agriculture qui ont de bonnes connaissances sur la maladie.»

 

Retrouvez l'intégralité de cet article dans notre édition papier du 14 septembre 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

7 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
32,4 ME Mt
En 2017, en Nouvelle-Aquitaine, 1 815 projets ont ainsi été soutenus dans le cadre du Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (PCAE), pour un montant global de 32,4 ME (Région, État, Europe, Agence de l’eau…). Ce plan, harmonisé en 2017 à l’échelle des trois ex-régions, déploie désormais un «panier» de dix dispositifs distincts et complémentaires, sous forme d’appels à projets annuels, afin d'’accompagner les agriculteurs au plus près de leurs besoins.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui