L'Agriculteur Charentais 28 janvier 2016 à 08h00 | Par Laurence Guilemin

La station centenaire

A Saintes, au lycée Desclaude, la station Météo-France fête ses 100 ans d’existence, de données sur les températures et les précipitations. Joyeux anniversaire Madame !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

A Saintes, le 12 juillet 1949, il faisait 41°C et le 15 février 1956, on grelottait avec -19°C. Ces valeurs ont été prises à la station Météo France située au lycée agricole Georges Desclaude, il y a maintenant quelques décennies. Il faut dire que les premières mesures ont commencé au 1er janvier 1916. 100 ans que la station Météo France est basée à Saintes, au lycée Desclaude. Le point de mesures n’a bougé que de quelques mètres. «Depuis cette date, Météo-France dispose, pour chaque jour, de la température minimale, de la température maximale, de la quantité de pluie tombée en 24 heures et, éventuellement, de la hauteur de neige. Les séries de mesures de plus de 100 ans faites à la même station, portant à la fois sur la température et les pluies, sont rares en France : fin 2015, on en compte 22 dont 13 sémaphores sur les côtes» souligne Michel Hontarrède, responsable du centre Météo-France La Rochelle. On compte quatre autres stations identiques à celle de Saintes dans le département. «Elles sont basées à St Germain de Lusignan, Royan, à la pointe de Chassiron sur l’Ile d’Oléron et à Nuaillé sur Boutonne. Nous avons aussi une station professionnelle à La Rochelle» détaille Eric Beronneau, adjoint au responsable du centre de La Rochelle.

Lire la suite dans notre édition papier du 22 janvier

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

7 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
80 000 téc
Selon une estimation de l’Institut de l’élevage (Idele), datée de septembre 2016, ce ne sont pas moins de 80 000 tonnes équivalents carcasses (téc) supplémentaires qui devraient arriver sur le marché européen, sur les six derniers mois de l’année de 2016 par rapport à 2015. D’après l’Idele, la hausse des tonnages abattus en France, Allemagne, Royaume-Uni, Irlande, Pays-Bas, Pologne, Belgique et Danemark, «atteindrait +30 000 téc par rapport à 2015 au 3e trimestre (soit +7%/2015) et +50 000 téc au 4e trimestre (soit +10%/2015) ».

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui