L'Agriculteur Charentais 28 juin 2018 à 10h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Lait : Avec l’espoir que le prix du lait monte

En assemblée générale, l’ACLCCP espère que 2018 s’inscrira dans la dynamique positive de 2017.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Lors de son assemblée générale, le 15 juin, à Niort, l’association centrale des laiteries a présenté son analyse des marchés. Dans un communiqué de presse, elle a tenu à reprendre l’histoire à partir de 2015 et 2016, années catastrophiques pour la filière laitière.  «Derrière celles-ci, 2017 fait figure d’année presque normale», peut-on lire dans le document. Effectivement, alors que le marché mondial des produits laitiers retrouvait un certain équilibre grâce à la croissance de la demande mondiale, les stocks de poudre de lait pesaient lourdement sur le marché.

Lire la suite dans notre édition papier du 29 juin

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
36,1 Mt
Il s’agit de la quantité de blé tendre attendue à l’issue de la moisson 2018, proche de celle de l’an dernier et légèrement supérieure à la moyenne de la période 2013/2017. Le blé dur, en revanche devrait voir sa production baisser de 12,2 %, en raison d’un rendement passant de 55,9 à 51,8 qx et d’une baisse des surfaces cultivées.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui