Terra 08 janvier 2018 à 08h00 | Par Emmanuelle Le Corre

Le réseau Cuma encourage ses adhérents à tirer parti des nouvelles technologies.

Lors de l'assemblée générale en décembre dernier, les adhérents de la fédération des Cuma Bretagne Ille-Armor se sont retrouvés à Pleslin-Trigavou (22) à la Cuma Rance Arguenon. Entre informations et travail en groupe, un des sujets de la journée fut l'utilisation des nouvelles applications via internet. Au sein des Cuma, avec la technologie, les pratiques changent pour gagner en temps et en énergie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Michel Lemonnier, secrétaire de la fédération des Cuma Bretagne Ille-Armor.
Michel Lemonnier, secrétaire de la fédération des Cuma Bretagne Ille-Armor. - © terra

Dans le monde des Cuma, des outils en ligne sont entrés pour faciliter le travail des responsables de Cuma avec la réservation du matériel, la saisie des bons de travaux ou l'échange d'automoteurs entre Cuma. Plus onéreux mais incontournable à l'avenir par les possibilités qu'il développe, le boîtier Karnott fait entrer les Cuma dans une ère nouvelle.

La gestion du planning, la saisie des bons de   [...]

 

» Lire la suite sur le site Terra

Les brèves du journal
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
- 10,6 %
A la fin juillet 2018, le cumul sur douze mois du nombre de défaillances d’entreprises (tous secteurs d’activité confondus) s’est élevé à 53 000, soit une baisse de 4,7 % sur un an, indique la Banque de France dans un communiqué un 11 octobre. «Les secteurs de l’agriculture, des activités immobilières et de l’industrie enregistrent les plus forts reculs du nombre de défaillances cumulées sur douze mois (respectivement - 10,6 %, - 6,8 % et - 6,6  %).» Les défaillances diminuent aussi dans la construction (- 6,4 %) mais elles augmentent dans les transports et l’entreposage (+ 8,7 %).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui