L'Auvergne Agricole 11 juillet 2018 à 14h00 | Par C.Rolle

Les filières avicoles dévoilent leur plan d’actions

Eleveurs et entreprises avicoles de la région Auvergne-Rhône-Alpes présentent leur « plan ambition » pour la filière à l’occasion de l’assemblée générale de l’association AFIVOL.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En cette première année de fusion entre Auvergne et Rhône-Alpes, AFIVOL AuRA a organisé son assemblée générale dans les salons du stade Marcel Michelin à Clermont-Ferrand.
En cette première année de fusion entre Auvergne et Rhône-Alpes, AFIVOL AuRA a organisé son assemblée générale dans les salons du stade Marcel Michelin à Clermont-Ferrand. - © AFIVOL

Cest à Clermont-Ferrand, dans l’antre du rugby clermontois, au stade Marcel Michelin, que les éleveurs et les entreprises avicoles de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont tenu l’assemblée générale de leur association, AFIVOL(1).. Un lieu idéal pour renforcer «l’action collective » en faveur du développement de la production avicole régionale.

 

Un plan filière d’1,3 million d’euro

« Notre réorganisation à l’échelle de la grande   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
50 000
La Turquie importe, notamment de la viande bovine (80 % sous forme de bovins maigres et 20 % en bovins finis) pour combler ses besoins sur le marché intérieur. Le pays se place ainsi au 2ème rang mondial des importateurs de bovins, juste derrière l’Union européenne (dans son ensemble). Mais la récente dévaluation de la livre turque fait ralentir ces importations. La France fournissait jusqu’ici 50 000 bovins par an, dont 20 900 broutards (partiellement issus de Poitou-Charentes).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui