L'Agriculteur Normand 15 mai 2018 à 17h00 | Par J. Pertriaux

Les filières laitières de qualité séduisent l’agence de l’eau

L’agence de l’eau Seine Normandie protège les milieux aquatiques et lutte contre la pollution de l’eau. Les prairies constituent d’excellents filtres pour protéger les cours d’eau. Alors à Cambremer, l’agence de l’eau encourage les filières qui entretiennent et valorisent l’herbe. Frédéric Chauvel, directeur territorial et maritime des bocages normands, se réjouit de l’intégration paysagère dont se préoccupent les AOC et AOP.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Frédéric Chauvel encourage les filières AOC et AOP qui intègrent l’usage de l’herbe. DR
Frédéric Chauvel encourage les filières AOC et AOP qui intègrent l’usage de l’herbe. DR - © JP

>> Le logo de l’agence de l’eau Seine Normandie apparaît sur l’affiche du festival. Pourquoi ?
Le festival des AOC et AOP de Cambremer met en avant des produits qui ont besoin d’herbe, il touche un public d’agriculteurs et dispense un message positif par rapport à la qualité de l’eau. Les agriculteurs ne mettent pas de l’herbe pour nous faire plaisir. Mais parce que les produits AOP et AOC ouvrent une voie de valorisation économique de l’herbe et incitent les éleveurs à   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Normand

Le chiffre de la semaine
36,1 Mt
Il s’agit de la quantité de blé tendre attendue à l’issue de la moisson 2018, proche de celle de l’an dernier et légèrement supérieure à la moyenne de la période 2013/2017. Le blé dur, en revanche devrait voir sa production baisser de 12,2 %, en raison d’un rendement passant de 55,9 à 51,8 qx et d’une baisse des surfaces cultivées.