Agri79 Informations 11 janvier 2018 à 08h00 | Par Christelle Picaud

Les syndicats se serrent les coudes pour garder l’ICHN

Michel Cornuault est éleveur à Amailloux, Grégoire Jayat à Lezay. Ces deux secteurs classés en ZDS pourraient perdre le bénéfice d’ICHN. Adhérents de la coordination rurale, de JA, de la Fnsea et de la Confédération paysanne se mobilisent.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © C.P.

«La fin des aides ICHN, c’est l’élevage crucifié », insiste Michel Cornuault, éleveur à Amailloux. Lui, mais également son fils et associé Noam, seront mobilisés vendredi 26 janvier. « C’est la manif de la dernière chance », insiste Grégoire Jayat, exploitant à Lezay. Les critères de définition des zones de handicaps naturels seront arrêtés cette année. Et pour le moment, ils restent défavorables au département des Deux-Sèvres.


Respectivement adhérents de la Coordination Rurale   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri79 Informations

Le chiffre de la semaine
1 832
C’est le nombre d’amendements dans le cadre du projet de loi EGALim (états généraux de l’alimentation). En effet, 2094 amendements ont été déposés par les députés, dont 262 ont été jugés irrecevables. 1832 amendements restaient à examiner d’ici le 20 avril.