Agri79 Informations 11 janvier 2018 à 08h00 | Par Christelle Picaud

Les syndicats se serrent les coudes pour garder l’ICHN

Michel Cornuault est éleveur à Amailloux, Grégoire Jayat à Lezay. Ces deux secteurs classés en ZDS pourraient perdre le bénéfice d’ICHN. Adhérents de la coordination rurale, de JA, de la Fnsea et de la Confédération paysanne se mobilisent.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © C.P.

«La fin des aides ICHN, c’est l’élevage crucifié », insiste Michel Cornuault, éleveur à Amailloux. Lui, mais également son fils et associé Noam, seront mobilisés vendredi 26 janvier. « C’est la manif de la dernière chance », insiste Grégoire Jayat, exploitant à Lezay. Les critères de définition des zones de handicaps naturels seront arrêtés cette année. Et pour le moment, ils restent défavorables au département des Deux-Sèvres.


Respectivement adhérents de la Coordination Rurale   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri79 Informations

Les brèves du journal
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
- 10,6 %
A la fin juillet 2018, le cumul sur douze mois du nombre de défaillances d’entreprises (tous secteurs d’activité confondus) s’est élevé à 53 000, soit une baisse de 4,7 % sur un an, indique la Banque de France dans un communiqué un 11 octobre. «Les secteurs de l’agriculture, des activités immobilières et de l’industrie enregistrent les plus forts reculs du nombre de défaillances cumulées sur douze mois (respectivement - 10,6 %, - 6,8 % et - 6,6  %).» Les défaillances diminuent aussi dans la construction (- 6,4 %) mais elles augmentent dans les transports et l’entreposage (+ 8,7 %).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui