L'Agriculteur Charentais 27 juillet 2017 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

lIs sèment pour récolter en septembre !

Les Jeunes Agriculteurs s’activent pour qu’à Courçon tout soit en place le jour J.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

Deux tracteurs, deux semoirs, un plan du site, quelques palabres et quelques réglages dans la fraîcheur relative du matin, au pied de la haute tour de la coopérative de Courçon : on prépare activement la fête régionale de la terre des 2 et 3 septembre prochain. Il s’agissait, vendredi dernier, de semer «quelques cultures» emblématiques, maïs, sorgho en autres, pour être le support de «pédagogie» auprès du grand public.

Lire la suite dans l'édition du vendredi 28 juillet 2017

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
1 832
C’est le nombre d’amendements dans le cadre du projet de loi EGALim (états généraux de l’alimentation). En effet, 2094 amendements ont été déposés par les députés, dont 262 ont été jugés irrecevables. 1832 amendements restaient à examiner d’ici le 20 avril.