L'Agriculteur Charentais 27 octobre 2016 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Maison de services publics :Tous sous le même toit

Abonnez-vous Réagir Imprimer

A Tonnay-Boutonne, la Poste, Pôle emploi, la caisse primaire d'assurance maladie, la CAF et la MSA sont réunis désormais au sein d'un même lieu, La Poste, au 12 place de l'Hôtel de Ville . Du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h  et de 13 h 30 à 16 h 30, et le samedi de
9 h à 12 h, les habitants de Tonnay-Boutonne et des alentours bénficieront  sur place d'un accès privilégié aux services de la CPAM, de la CAF, de la MSA et de Pôle Emploi. Placé au coeur du bureau de poste, l'îlot de services au public constitue le premier niveau d'accueil et d'information. Équipé d'un ordinateur connecté à Internet, d'une imprimante et d'un scanner, il permet aux usagers d'effectuer une partie de leurs démarches et téléprocédures en libre-service et en toute autonomie, de façon confidentielle, accompagnés par les postiers de Tonnay-Boutonne, spécialement formés.
En Charente Maritime, un schéma départemental d'accessibilité des services au public est en cours d'élaboration en partenariat avec le Conseil départemental, l'ensemble des partenaires des maisons de services au public et les élus. Il permettra d'enrichir le réseau de ces sites mutualisés sur l'ensemble du territoire du département.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

7 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
32,4 ME Mt
En 2017, en Nouvelle-Aquitaine, 1 815 projets ont ainsi été soutenus dans le cadre du Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (PCAE), pour un montant global de 32,4 ME (Région, État, Europe, Agence de l’eau…). Ce plan, harmonisé en 2017 à l’échelle des trois ex-régions, déploie désormais un «panier» de dix dispositifs distincts et complémentaires, sous forme d’appels à projets annuels, afin d'’accompagner les agriculteurs au plus près de leurs besoins.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui