L'Agriculteur Charentais 27 juin 2013 à 10h10 | Par Région

MANIFESTATION - Plus de 10 000 agriculteurs pour sauver l’élevage

Malgré les difficultés liées aux conditions météo des dernières semaines, les éleveurs, mais aussi les céréaliers se sont largement mobilisés dimanche dernier, à Paris.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Venus de toute la France, les milliers d’agriculteurs ont voulu sensibiliser les politiques et citoyens aux problèmes que connaît l'élevage.
Venus de toute la France, les milliers d’agriculteurs ont voulu sensibiliser les politiques et citoyens aux problèmes que connaît l'élevage. - © EH

Quelques minutes avant le départ du cortège, Xavier Beulin observe d’un air satisfait la foule des agriculteurs. «On espérait 10 000 personnes et je crois que les chiffres vont être plus élevés». «Je suis vraiment fier de cette mobilisation» ajoute François Thabuis, président des Jeunes Agriculteurs. Le président de la Fnsea espère que cette journée permettra d’alerter le gouvernement sur la situation actuelle de l’élevage. «Les problèmes de compétitivité, les normes très contraignantes sont vraiment des freins au maintien de l’élevage. Les conditions climatiques actuelles n’arrangent rien. Nous avons de vraies attentes. Cet après-midi, c’est un moment de rencontre particulier que nous souhaitons avoir avec les Parisiens. Pour leur redire que la qualité a un prix. Et cela vaut aussi pour la grande distribution, qui doit comprendre que les éleveurs doivent pouvoir vivre de leur métier ! Actuellement, il manque 10 à 15 % de valorisation de nos produits.» Pour le président des JA, «les messages sur les banderoles ne sont pas neufs. C’est toujours les prix qui mènent tout. Et au sein de l’agriculture, l’élevage, c’est un peu la base».  Entre la hausse des coûts de productions, l'empilement des normes contraignantes et la pression des industriels et des distributeurs, «l'élevage est en danger»

Lire le dossier  et les reportages sur les Charentais maritimes présents dans notre édition du 28 juin

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
444 M€
444 millions d’euros qui avaient été prélevés sur les paiements directs de la PAC, en prévision de la réserve de crise pour 2018, vont être remboursés aux agriculteurs européens, a annoncé la Commission européenne fin novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui