L'Agriculteur Charentais 21 novembre 2013 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Oeneo - Résultats semestriels en progression

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le chiffre d’affaires d’Oeneo pour le premier semestre 2013-2014 s’est élevé à 71,7 millions d’euros, en progression de 13,4 %, à taux de change constant. Les ventes de bouchons Diam ont poursuivi leur forte progression, avec près de 410 millions d’unités vendues sur le semestre, soit une évolution de + 27% sur la période. En tonnellerie, le groupe a réalisé une croissance de3,6 % sur le semestre. «Une performance satisfaisante dans un contexte marqué des vendanges assez tardives (et en baisse) à travers l’Europe, ce qui a impacté l’activité futaille» souligne le Groupe dans un communiqué. «Toutefois, les gains de parts de marché enregistrés aux Etats-Unis, la bonne tenue des ventes de grands contenants en France (Cognac) et la croissance toujours forte des produits boisés pour l’oenologie dans le monde ont plus que compensé cet effet conjoncturel». Seguin Moreau a Cognac est l’une des filiales d’Oeneo.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
1 832
C’est le nombre d’amendements dans le cadre du projet de loi EGALim (états généraux de l’alimentation). En effet, 2094 amendements ont été déposés par les députés, dont 262 ont été jugés irrecevables. 1832 amendements restaient à examiner d’ici le 20 avril.