L'Agriculteur Charentais 06 juin 2013 à 15h29 | Par Alexandre MERLINGEAS

Partenariat - Hennessy va promouvoir la formation viticole

La maison Hennessy concrétise sa volonté d’un partenariat avec les établissements viticoles régionaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Signature du partenariat avec Wali Nourestani, Florent Morillon, Daniel Lafon et Thierry Adam.
Signature du partenariat avec Wali Nourestani, Florent Morillon, Daniel Lafon et Thierry Adam. - © V.C

«Le projet Viticampus a pour but de promouvoir l’enseignement viticole dans un contexte de besoin de chefs d’exploitation et de salariés dans le vignoble cognaçais. On croit en l’avenir comme nous l’avons exprimé lors de l’assemblée générale de la Sica de Bagnolet. On est passé de 7300 exploitations à 4800 en 10 ans dans la région cognac. Il y a un phénomène de concentration mais il faudra conserver un minimum d’exploitations avec de la main d’œuvre qualifiée», a expliqué Florent Morillon, directeur «amont» chez Hennessy, en introduction de son allocution devant les représentants des lycées viticoles régionaux.Après la création du Club Jeunes Livreurs en 2010, Hennessy poursuit dans sa démarche d’accompagnement des multiples composantes des métiers viticoles. «Nous souhaitons apporter notre pierre à l’enseignement en toute modestie», selon Florent Morillon.

Un partenariat évolutif
Les actions mises en place pour l’année scolaire 2013-2014 sont diverses (voir encadré). Avec notamment une journée porte ouverte chez Hennessy fixée le 21 novembre pour une centaine d’étudiants, des offres de stages, des interventions de collaborateurs dans les établissements ou des bourses d’études. «Il s’agit d’un premier pas qui pourra être amélioré par la suite», a dit le directeur «amont». Ce sera l’occasion pour les élèves de découvrir le monde de l’entreprise et certains lieux emblématiques de la maison tels que le chai de vieillissement, la chaîne d’embouteillage ou les bâtiments de stockage.

Lire la suite dans notre édition du 7 juin

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
- 10 %
Malgré une superficie de culture de pommes de terre en hausse de 5 000 hectares en France cette année, la production a reculé de 9,6%, à 5,85 millions de tonnes, contre 6, 47 millions l’an dernier La production a fortement baissé en Picardie (-10,6%), dans le Nord Pas de Calais (-11,6%), en Alsace (-19,9%) et surtout en Haute Normandie (-25,9%). Ces chiffres concernent la pomme de terre dite de conservation, c’est-et pomme de terre industrielle.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui