L'Anjou Agricole 09 février 2018 à 12h00 | Par L'Anjou Agricole

Pas d’annonce du ministre au congrès de la Fédération nationale bovine

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le congrès a été conclu par Christiane Lambert, présidente de la FNSEA.
Le congrès a été conclu par Christiane Lambert, présidente de la FNSEA. - © Twitter FNSEA

Stéphane Travert s’est déplacé avec un jour d'avance, le 7 février, au congrès de la Fédération nationale bovine (FNB) à Evreux, sans y faire d'annonce ni sur les zones défavorisés simples concernant l’indemnité compensatoire de handicap naturel (ICHN), ni sur l’accord de libre-échange UE-Mercosur.

Pourtant ces deux sujets ont été traités avec insistance dans le discours du président de la FNB, Bruno Dufayet, le 8 février. Ce dernier a également insisté sur la Pac   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

Le chiffre de la semaine
2 000
En Nouvelle Aquitaine, 2 000 éleveurs seraient impactés par la réforme de la carte des zones défavorisées en ne bénéficiant plus de l’ICHN, ce qui représenterait pour ces exploitations, une perte nette de 15 ME par an. En 2016, 11 500 éleveurs ont bénéficié de cette indemnité pour un montant total de 92 ME. Ils représentent plus de 20 % des bénéficiaires.