L'Agriculteur Charentais 28 novembre 2013 à 08h00 | Par Elisabeth Hersand

Passion céréales - Céréales en région, 20 Centers Parcs

L’économie céréalière représente 17 500 emplois. Une force économique que l’association souhaite souligner auprès des élus.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De nombreux acteurs économiques ont assisté à la réunion.
De nombreux acteurs économiques ont assisté à la réunion. - © VR

«En Poitou-Charentes, la filière céréales représente autant d’emplois que la restauration » lance Michel Grenot. Le délégué régional de Passion Céréales, ancien céréalier de Charente-Maritime ne doute pas de l’importance de cette filière pour l’économie locale. Comme dans toutes les régions de France, son association organise actuellement des conférences et débats pour rappeler ce poids économique. «Nous devons revaloriser cette filière, car il est par exemple très difficile de trouver de la main-d’œuvre.»Une conférence qui, en Poitou-Charentes, s’est déroulée le vendredi 22 novembre dernier, dans les locaux de la France Business School, à Poitiers. À ses côtés, sur la tribune, peu de représentants des OPA, mais plutôt des acteurs économiques : chambre de commerce et d’industrie de la Vienne, école de commerce et de management, cercle des économistes ; grand port maritime de La Rochelle… Pour ouvrir les débats, c’est Jean-Pierre Raffarin, sénateur de la Vienne, qui est intervenu. L’ancien Premier ministre a rappelé la nécessité d’avoir «une ambition industrielle pour notre agriculture. La filière céréales en Poitou-Charentes, c’est, en termes d’emplois, l’équivalent de 20 Centers Parcs !»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
+ 19 %
Une troisième année de hausse des surfaces se profile pour le sorgho en 2018-19 dans l’Hexagone, indique Semences de Provence (Arterris). Quelque 60 000 ha (+8 % par rapport à la moyenne quinquennale) ont été cultivés en 2018. Des régions moins traditionnelles portent la dynamique : Nouvelle-Aquitaine à 14 976 ha (+19 % sur 5 ans), Centre-Val de Loire à 9 700 ha (+46 %), Pays de la Loire à 3 555 ha (+49 %).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui