L'Agriculteur Charentais 27 avril 2017 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Plages : Sus aux fumeurs

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Distribution de 5000 cendriers de plage par an, diffusion de prospectus, édition de guides.... Dans le cadre de son plan plage territorial, la Communauté d'Agglomération Royan Atlantique mène depuis plusieurs années des actions pour lutter contre le fléau des mégots de cigarettes sur les plages. Malgré l’évolution sensible des mentalités et l’engouement pour les cendriers de plage, les mégots se retrouvent toujours par milliers dans le sable de notre littoral. Afin d’apporter de nouvelles solutions à ce problème récurrent, la CARA engage une étude pour identifier la provenance des mégots de cigarette et recueillir la perception des usagers sur les mégots qui jonchent les plages. Cette enquête de terrain a eu lieu cette semaine sur cinq plages urbaines du littoral, entre Saint-Palais et Saint-Georges-de-Didonne.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
2 000
En Nouvelle Aquitaine, 2 000 éleveurs seraient impactés par la réforme de la carte des zones défavorisées en ne bénéficiant plus de l’ICHN, ce qui représenterait pour ces exploitations, une perte nette de 15 ME par an. En 2016, 11 500 éleveurs ont bénéficié de cette indemnité pour un montant total de 92 ME. Ils représentent plus de 20 % des bénéficiaires.