L'Agriculteur Charentais 11 janvier 2018 à 08h00 | Par Estelle Bescond

Plants : Record de greffage pour les pépiniéristes

En 2017, les pépiniéristes viticoles de la région du cognac ont su répondre à la demande des viticulteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La production de plants traditionnels a augmenté de 3  % dans les Charentes
La production de plants traditionnels a augmenté de 3  % dans les Charentes - © © P. Cronenberger

Selon les premières données de FranceAgriMer, les pépiniéristes ont établi un nouveau record de greffage depuis 1984, toutes variétés confondues : 213 millions de plants produits en pépinière traditionnelle contre 203 millions l’an dernier. Au jeudi 21 décembre 2017, date de l’assemblée générale du syndicat des pépiniéristes viticoles de la région du cognac qui s’est tenue au BNIC en présence du président de la Fédération française de la pépinière viticole (FFPV), David Amblevert, les chiffres de FranceAgriMer n’étaient pas encore définitifs et présentaient un écart de 18 points avec les déclarations réelles de récolte.

Lire la suite dans notre édition du 12 janvier

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
1 832
C’est le nombre d’amendements dans le cadre du projet de loi EGALim (états généraux de l’alimentation). En effet, 2094 amendements ont été déposés par les députés, dont 262 ont été jugés irrecevables. 1832 amendements restaient à examiner d’ici le 20 avril.