Le Réveil Lozère 11 octobre 2017 à 08h00 | Par Alison Pelotier

Plus de mille éleveurs mobilisés à Lyon contre le loup

Lundi 9 octobre, place Bellecour à Lyon, plus de mille éleveurs ont manifesté avec un millier de brebis. En cause, des attaques de loups qui se multiplient dans les alpages. Les paysans dénoncent un futur plan loup inadapté à leurs besoins.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Lundi 9 octobre, entre 1 000 et 1 500 éleveurs sont venus manifester dans les rues de Lyon pour dénoncer les attaques de loups.
Lundi 9 octobre, entre 1 000 et 1 500 éleveurs sont venus manifester dans les rues de Lyon pour dénoncer les attaques de loups. - © FDSEA 48

C’est la voix tremblante, empreinte d’émotion, qu’il prend la parole face à plusieurs centaines d’éleveurs. Mickaël Tichit, président de la section ovine de Lozère est venu manifester à Lyon lundi 9 octobre « pour dire stop aux attaques incessantes du loup ». « Nous sommes tous concernés. Cette situation ne peut plus durer », lance-t-il d’un ton ferme. Les larmes aux yeux, c’est la boule au ventre qu’il descend de l’estrade. « Quand on tire un loup, c’est qu’il y en a dix derrière. On ne   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère

Le chiffre de la semaine
35
C'est en moyenne le poids en kilo de fruits frais achetés par ménage entre janvier et mai dernier. Durant les cinq premiers mois de l’année 2018, les achats en volume de fruits frais des ménages français pour leur consommation à domicile (3 543 kg pour 100 ménages) sont en légère diminution par rapport la même période en 2017 (- 2  %) ainsi que par rapport à la moyenne triennale (- 3 %).