L'Agriculteur Charentais 08 février 2018 à 01h00 | Par Agathe Penant

Pois de printemps : Choisir sa variété pour la campagne 2018

La campagne 2018 des pois de printemps va débuter avec des sols souvent gorgés d’eau suite aux nombreuses précipitations hivernales.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Il est important de choisir une parcelle présentant une réserve en eau élevée.
Il est important de choisir une parcelle présentant une réserve en eau élevée. - © Terres Inovia

L’implantation est une phase cruciale pour le pois,  garantissant la bonne mise en place des racines et des nodosités. Il est important de semer dans des conditions ressuyées, et de veiller à l’état structurel du sol, les zones de tassements limitant l’installation des nodosités et le bon développement et fonctionnement du système racinaire. Par ailleurs, le pois de printemps étant très sensible au manque d’eau, surtout à la floraison. Il est important de choisir une parcelle présentant une réserve en eau élevée. Enfin, il faut tenir compte du risque aphanomyces des parcelles.

Lire la suite dans notre édition papier du 9 février

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
444 M€
444 millions d’euros qui avaient été prélevés sur les paiements directs de la PAC, en prévision de la réserve de crise pour 2018, vont être remboursés aux agriculteurs européens, a annoncé la Commission européenne fin novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui