L'Anjou Agricole 21 juin 2018 à 12h00 | Par L'Anjou Agricole

Pour l’avenir, les Rouges se mobilisent

L’assemblée générale annuelle de la Sica Rouge des prés s’est déroulée mercredi 20 juin au Domaine des Rues, à Chenillé-Changé.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Hervé Ménard (à droite) a été réélu pour une durée de 3 ans. Le directeur de la Sica Rouge des prés, Albéric Valais (à gauche) a, lui, annoncé sa réduction progressive d’activité.
Hervé Ménard (à droite) a été réélu pour une durée de 3 ans. Le directeur de la Sica Rouge des prés, Albéric Valais (à gauche) a, lui, annoncé sa réduction progressive d’activité. - © AA

L’année 2017, pour la Sica Rouge des prés, a été marquée  par un gros chantier : la réalisation d’un audit, « pour mettre à plat les spécificités, les attentes, les cohérences et incohérences mais aussi les forces et les faiblesses des structures Rouge des prés et Maine-
Anjou », explique le président de la Sica, Hervé Ménard. L’assemblée générale organisée le 20 juin au Domaine des Rues, à Chenillé-Changé, s’est donc construite autour de la présentation des différents   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
50 000
La Turquie importe, notamment de la viande bovine (80 % sous forme de bovins maigres et 20 % en bovins finis) pour combler ses besoins sur le marché intérieur. Le pays se place ainsi au 2ème rang mondial des importateurs de bovins, juste derrière l’Union européenne (dans son ensemble). Mais la récente dévaluation de la livre turque fait ralentir ces importations. La France fournissait jusqu’ici 50 000 bovins par an, dont 20 900 broutards (partiellement issus de Poitou-Charentes).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui