L'Agriculteur Charentais 25 mai 2017 à 08h00 | Par L.Guilemin

Prévention : La sécurité prend de la hauteur

Au lycée professionnel agricole de Chadignac, une journée était consacrée à la sécurité, avec la MSA des Charentes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En démonstration, Laure Guillaume, formatrice au CFPPA du Petit Chadignac , a réalisé un secours aérien.
En démonstration, Laure Guillaume, formatrice au CFPPA du Petit Chadignac , a réalisé un secours aérien. - © AC

Jeudi 11 mai, le service santé sécurité au travail de la MSA des Charentes et le lycée professionnel le Petit Chadignac ont organisé une journée dédiée «pour travailler en toute sécurité en hauteur et en adoptant les bonnes pratiques».  Pour se faire des professionnels étaient conviés pour parler de leurs expériences, de leurs pratiques et distiller moultes conseils de prévention. Des ateliers étaient organisés ici et là dans le cadre verdoyant du lycée. Des paysagistes étaient présents, des formateurs, la ville de Saintes, des vendeurs de matériels. Tout était là pour intéresser les 160 élèves du lycée mais aussi ceux de Charentes des filières paysages, des chefs d’entreprises, des salariés.

Lire la suite dans l’édition papier du 19 mai

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
1 832
C’est le nombre d’amendements dans le cadre du projet de loi EGALim (états généraux de l’alimentation). En effet, 2094 amendements ont été déposés par les députés, dont 262 ont été jugés irrecevables. 1832 amendements restaient à examiner d’ici le 20 avril.