L'Auvergne Agricole 07 novembre 2018 à 15h00 | Par L'auvergne Agricole

Quelles possibilités de développement de la bio demain sur le Sancy et l’Artense ?

Bio 63 a mené en 2018 une étude sur le potentiel de développement de l’agriculture bio du territoire du Sancy et de l’Artense.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Cette étude s’inscrit dans le cadre du contrat territorial des Sources de la Dordogne-Sancy-Artense, animé par le Parc Naturel des Volcans d’Auvergne. Ses objectifs visent à préserver la qualité de l’eau du territoire à travers différentes actions, telles que le développement de l’agriculture biologique, celle-ci étant reconnue comme un mode de production bénéfique à la ressource en eau.

Des systèmes proches de la bio en demande d’accompagnement

  [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
50 000
La Turquie importe, notamment de la viande bovine (80 % sous forme de bovins maigres et 20 % en bovins finis) pour combler ses besoins sur le marché intérieur. Le pays se place ainsi au 2ème rang mondial des importateurs de bovins, juste derrière l’Union européenne (dans son ensemble). Mais la récente dévaluation de la livre turque fait ralentir ces importations. La France fournissait jusqu’ici 50 000 bovins par an, dont 20 900 broutards (partiellement issus de Poitou-Charentes).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui