L'Agriculteur Charentais 07 décembre 2017 à 08h00 | Par Bernard Aumailley

Qui sera le capitaine des ports de la façade atlantique ?

Cinq ports, des statuts différents, des hinterlands parfois étriqués et des gouvernances variées

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La Rochelle 6ième port français et Bordeaux 7ième.
La Rochelle 6ième port français et Bordeaux 7ième. - © AC

La question n’est pas vraiment la colonne vertébrale du nouveau rapport du Conseil économique et social de la Nouvelle Aquitaine. Il est en filigrane. Si la Région a pris la compétence des ports. Son approche se veut «régionale», mais la gestion serait de «proximité» par les Conseil départementaux ou des syndicats mixtes. Alors le Conseil économique et social régional a planché sur une possibilité régionalisation des ports pour une meilleure coordination des objectifs, des moyens, des investissements. Le rapport présenté, à La Rochelle (et Bordeaux), mercredi, «envisage» des perspectives. Mais tant d’impondérables viennent percuter le désir de bien faire régionalement qu’il ressemble à un catalogue de vœux pieux.

Lire l'analyse du rapport du CESER  dans notre édition papier du 8 décembre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
6 428
Selon l’estimation de l’Observatoire régional de l’agriculture biologique (Orab), pour 2018, les chiffres laissent présager une croissance du nombre d’exploitation bio en Nouvelle-Aquitaine. D’ici la fin de l’année entre 1 100 et 1 200 nouveaux engagements (936 au 1er octobre) devraient être comptabilisés. Ce qui ferait un total de 6 428 exploitations bio.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui