L'Agriculteur Charentais 22 janvier 2015 à 08h00 | Par GDW

Recensement : Comptez sur vous

Depuis le 15 janvier, l'un des 740 agents recenseurs de l'Insee de Poitou-Charentes est peut-être venu frapper à la porte de votre foyer. Avec une nouveauté...

Abonnez-vous Réagir Imprimer
À l’échelle régionale, 301 communes vont être recensées lors de cette campagne 2015.
À l’échelle régionale, 301 communes vont être recensées lors de cette campagne 2015. - © AC

Les informations collectées lors du recensement permettent de déterminer les populations dites «légales» des communes. Ces données servent au final à définir les politiques publiques, à décider des équipements collectifs (hôpitaux écoles…), ou encore à construire de nouveaux logements. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, l’ensemble de la population est recensé tous les cinq ans. En Poitou-Charentes, cela concerne cette année 290 communes. Pour elles, le recensement se déroulera jusqu’au 14 février. Pour les communes de 10 000 habitants ou plus, le recensement a lieu tous les ans sur un échantillon différent chaque année, couvrant 8 % des logements. 11 communes sont concernées dans la région pour cette nouvelle campagne. Leur recensement s’effectuera jusqu’au 21 février. En tout, 30 000 personnes (9 millions à l’échelle nationale) seront recencées sur ces communes. On peut  savoir si sa commune est recensée cette année en se rendant sur le site www.le-recensement-et-moi.fr et d’utiliser le moteur de recherche prévu à cet effet (à droite sur la page d’accueil). Il indique en quelle année votre commune est enquêtée.Comment se passe concrètement le recensement ? Comme d’habitude, les agents se présentent chez les personnes à recenser. Pour celles souhaitant remplir les questionnaires papier, les agents distribuent une feuille de logement et autant de bulletins individuels que compte le logement, puis conviennent d’un rendez-vous pour venir les récupérer.La nouveauté, expliquée par Fabienne Le Hellaye, directrice régionale de l'Insee Poitou-Charentes, c’est que l’agent peut aussi, à la demande des personnes recensées, leur remettre la notice sur laquelle se trouvent leurs identifiants de connexions au site le-recensement-et-moi.fr pour se faire recenser en ligne. «Cette année, la possibilité est offerte à tous de répondre par Internet. Pour les personnes enquêtées, ça évite un nouveau rendez-vous à prendre avec l’agent recenseur. Le recensement est plus simple pour les habitants car ils sont guidés dans leurs réponses. Il n’y a pas de crainte à avoir : la confidentialité est toujours garantie. Pour les mairies et l’Insee, c’est aussi moins de papier à gérer.»

Quelles communes ?
Asnières-la-Giraud, Aumagne, Ballon, Bazauges, Beaugeay, Belluire, Bercloux, Bignay, Boscamnant, Breuil-Magné, Brie-sous-Archiac, Bussac-sur-Charente, Cercoux, Chaniers, La Chapelle-des-Pots, Charron, Chartuzac, Le Château-d'Oléron, Chermignac, Consac, Contré, La Couarde-sur-Mer, Cramchaban, Cressé, Échillais, Écurat, Esnandes, Floirac, Fontaines-d'Ozillac, Le Fouilloux, Gibourne, Grézac, La Gripperie-Saint-Symphorien, Guitinières, La Jard, Jarnac-Champagne, La Jarne, La Jarrie, La Jarrie-Audouin, Landes, Léoville, Loiré-sur-Nie, Louzignac, Macqueville, Les Mathes, Meux, Montendre, Mortagne-sur-Gironde, Muron, Néré, Neuillac, Neulles, Nieul-le-Virouil, Paillé, Péré, Pessines, Saint-Denis-du-Pin, Plassac, Réaux, Rochefort, La Rochelle, La Ronde, Royan, St Aigulin, St Césaire, St Ciers Champagne, St Ciers du Taillon, St Coutant le Grand, St Dizant du Bois, St Froult, St Germain de Marencennes, St Hilaire du Bois, St Hippolyte, St Julien de l'Escap, St Laurent de la Prée, St Martial, St Martial sur Né, St Martin de Juillers, St Maurice de Tavernole, St Ouen d'Aunis, St Pardoult, St Pierre d'Oléron, Ste Radegonde, Ste Ramée, St Rogatien, St Savinien, St Sever de Saintonge, St Simon de Pellouaille, St Vivien, Saintes, Saleignes, Soubran , Taillebourg, Tanzac, Thézac, Tonnay-Boutonne, Torxé, Vanzac, Varzay, Vaux-sur-Mer, Vergné, Voissay, Yves, Port-des-Barques.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

7 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
32,4 ME Mt
En 2017, en Nouvelle-Aquitaine, 1 815 projets ont ainsi été soutenus dans le cadre du Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (PCAE), pour un montant global de 32,4 ME (Région, État, Europe, Agence de l’eau…). Ce plan, harmonisé en 2017 à l’échelle des trois ex-régions, déploie désormais un «panier» de dix dispositifs distincts et complémentaires, sous forme d’appels à projets annuels, afin d'’accompagner les agriculteurs au plus près de leurs besoins.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui