Agri79 Informations 21 juin 2018 à 13h00 | Par Christelle Picaud

Récolte : la fenêtre météo s’ouvre sur des couverts humides

Cette fin de semaine, la récolte de foin sera bien avancée. Au cours du week-end, les moissonneuses-batteuses devraient avaler les premiers hectares d’orge. Les épisodes pluvieux de ces dernières semaines semblent laisser la place à un temps sec.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les caprices de la météo ont perturbé la saison agricole sur de nombreuses communes du département. Le nord des Deux-Sèvres, habituellement sec, a enregistré de fortes précipitations.
Les caprices de la météo ont perturbé la saison agricole sur de nombreuses communes du département. Le nord des Deux-Sèvres, habituellement sec, a enregistré de fortes précipitations. - © Christelle Picaud

Les températures montent, et, avec elles, la pression que l’arrivée de la récolte exerce sur les agriculteurs. « On entrera dans les orges en fin de semaine », promet mercredi 20 juin, Marcel Guérin, de la SMTA Guérin à Melle. Les prévisions météorologiques à 10 jours « annoncent du beau temps. Pas d’humidité en tout cas. Si les températures restent élevées, dans les derniers jours de juin, nous moissonnerons des blés dans la plaine de Niort ».
D’ici-là, les éleveurs auront terminé les   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri79 Informations

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
50 000
La Turquie importe, notamment de la viande bovine (80 % sous forme de bovins maigres et 20 % en bovins finis) pour combler ses besoins sur le marché intérieur. Le pays se place ainsi au 2ème rang mondial des importateurs de bovins, juste derrière l’Union européenne (dans son ensemble). Mais la récente dévaluation de la livre turque fait ralentir ces importations. La France fournissait jusqu’ici 50 000 bovins par an, dont 20 900 broutards (partiellement issus de Poitou-Charentes).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui