L'Agriculteur Charentais 31 octobre 2013 à 08h00 | Par Bernard Aumailley

Récolte - La vendange est plus que moyenne cette année : petite et de qualité basse

L’année serait plus que moyenne. La faute incombe au printemps, trop pluvieux et une floraison qui s’est éternisée. Paroles de viticulteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une moyenne à 100 hl et entre 8,5 et 9 %vol.
Une moyenne à 100 hl et entre 8,5 et 9 %vol. - © VC

A la station viticole, où l'on suivait l’avant vendanges, pas à pas  par des contrôles de maturité, et même durant, le chiffre courrait depuis un moment: la moyenne, tous crus confondus, à partir des parcelles d’essai, selon Vincent Dumot, s’établirait autour de 100 hl/ha à 8,5-9% vol. On ne qualifie pas encore à la mi-octobre la récolte 2013, laissant les viticulteurs le soin de comparer entre crus, entre parcelles, entre communes ou cantons. Mais l’idée générale est là : la récolte est petite en quantité, et la qualité n’est au rendez-vous que dans quelques endroits. Parcours rapide dans le vignoble charentais maritime.

Lire la suite dans notre édition du 1er novembre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

8 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
729 kms
La Pologne veut ériger une haie de 729 kms contre les sangliers le long de ses frontières avec l’Ukraine et la Biélorussie, pour lutter contre la propagation de la peste porcine africaine. C’est ce que vient de déclarer la vice-ministre polonaise de l’agriculture, Ava Lech. La haie doit empêcher des sangliers atteints par la peste porcine africaine de traverser la frontière. Sa construction est estimée à 24 M €. Les infections ne cessent de se multiplier en Pologne. Elle en est au 15ème cas de foyers découverts cette année.