L'Agriculteur Charentais 16 octobre 2014 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Reconnaissance : Le Jambon de Vendée obtient une IGP

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le jambon de Vendée a été enregistré le 8 octobre en tant qu’Indication géographique protégée (IGP) au Journal officiel de l’UE. Produit en Vendée, ce jambon cru a une phase de séchage courte (moins de neuf mois) grâce à son mode de production particulier : frotté au sel sec, arrosé d’eau-de -vie de vin puis frotté aux épices, le jambon est ensuite enveloppé d’un torchon et pressé entre deux planches, ce qui lui donne une forme rectangulaire reconnaissable. Cette technique de fabrication favorise la conservation du jambon dans le climat océanique vendéen. Le jambon de Vendée se consomme généralement cru, mais aussi en tranches épaisses grillées. En 2014, 1 500 tonnes de jambon de Vendée ont été produites.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
6 428
Selon l’estimation de l’Observatoire régional de l’agriculture biologique (Orab), pour 2018, les chiffres laissent présager une croissance du nombre d’exploitation bio en Nouvelle-Aquitaine. D’ici la fin de l’année entre 1 100 et 1 200 nouveaux engagements (936 au 1er octobre) devraient être comptabilisés. Ce qui ferait un total de 6 428 exploitations bio.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui