L'Agriculteur Charentais 05 octobre 2017 à 08h00 | Par Alexandre Merlingeas

Reconstruction rapide à l’identique après l’incendie

Suite à un feu dans son bâtiment de stockage de paille et de foin en juin, David Tireau, éleveur caprin à Villefagnan, a fait reconstruire à l’identique son bâtiment en septembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © A.M.

Quel grand soulagement pour David Tireau une fois le foin et la paille rentrée le 15 septembre dans son bâtiment de stockage flambant neuf. Surtout juste avant le début des mises bas, lancement d’une période de travail intense pour l’éleveur. Il venait de clore un épisode compliqué après l’incendie de son stock de foin et de paille le dimanche 11 juin dans son bâtiment de stockage de 700 m2 .

Lire la suite dans l'édition du vendredi 06 octobre 2017

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
6 428
Selon l’estimation de l’Observatoire régional de l’agriculture biologique (Orab), pour 2018, les chiffres laissent présager une croissance du nombre d’exploitation bio en Nouvelle-Aquitaine. D’ici la fin de l’année entre 1 100 et 1 200 nouveaux engagements (936 au 1er octobre) devraient être comptabilisés. Ce qui ferait un total de 6 428 exploitations bio.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui