L'Agriculteur Charentais 07 novembre 2013 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Rémy Cointreau - Affecté par les mauvaises ventes de Rémy Martin en Chine

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Pour le premier semestre allant à fin septembre, Rémy Cointreau annonce un chiffre d’affaires de 595,8 M€, en recul de 3,6% sur la même période de 2012. Cette contreperformance est largement imputable aux ventes de Rémy Martin qui chutent de 10,4% (à taux de change et périmètre constants) à 376,1 M€, notamment en raison « d’un fort ralentissement en Chine, constate le communiqué du groupe. il espère qu’il ne s’agit que « d’un ralentissement momentané de la dynamique des cognacs haut de gamme dans ce pays ». Il entend donc poursuivre ces investissements dans la zone Asie, d’autant que les ventes sont en expansion en Indonésie et au Japon. La division des liqueurs et spiritueux connaît une croissance de 10,2% à 112,3 M€, Cointreau affichant une bonne progression aux États-Unis, en Amérique latine et dans ses marchés clés d’Europe que sont la France et la Grande Bretagne. Les marques partenaires connaissent une progression de 6% à 107,4 M€, malgré un fléchissement de 5,3% au second trimestre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
2 000
En Nouvelle Aquitaine, 2 000 éleveurs seraient impactés par la réforme de la carte des zones défavorisées en ne bénéficiant plus de l’ICHN, ce qui représenterait pour ces exploitations, une perte nette de 15 ME par an. En 2016, 11 500 éleveurs ont bénéficié de cette indemnité pour un montant total de 92 ME. Ils représentent plus de 20 % des bénéficiaires.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui