L'Agriculteur Charentais 31 juillet 2014 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Rémy-Cointreau : Chute des ventes au premier trimestre

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Rémy Cointreau a réalisé un chiffre d'affaires de 214,8 millions d'euros, soit -5,7% à taux de change constants, au cours du premier trimestre de son exercice et -18,5 % en donnés publiés. Les ventes de son célèbre cognac Rémy Martin sont en baisse (-15,3%). Une tendance  qui s’explique pour plusieurs raisons : «la poursuite du déstockage en Asie; un comparable très élevé aux États-Unis, qui masque la bonne dynamique de nos qualités supérieures sur ce marché et un environnement macro-économique et concurrentiel toujours difficile, en Europe de l’Ouest en particulier» avance le groupe. A contrario, Cointreau et Metaxo, de la division liqueurs et spiritueux, sont sur une dynamique commerciale avec + 11,3 %. Pour 2014-2015, le groupe confirme son objectif de croissance.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

27-09-2018 | L'Agriculteur Charentais

Céréales

Voir tous

Le chiffre de la semaine
- 10,6 %
A la fin juillet 2018, le cumul sur douze mois du nombre de défaillances d’entreprises (tous secteurs d’activité confondus) s’est élevé à 53 000, soit une baisse de 4,7 % sur un an, indique la Banque de France dans un communiqué un 11 octobre. «Les secteurs de l’agriculture, des activités immobilières et de l’industrie enregistrent les plus forts reculs du nombre de défaillances cumulées sur douze mois (respectivement - 10,6 %, - 6,8 % et - 6,6  %).» Les défaillances diminuent aussi dans la construction (- 6,4 %) mais elles augmentent dans les transports et l’entreposage (+ 8,7 %).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui