L'Agriculteur Charentais 01 février 2013 à 20h10 | Par l'Agriculteur Charentais

RÉMY COINTREAU - Les ventes en ligne avec les objectifs

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le groupe de liqueurs et spiritueux a réalisé un chiffre d'affaires de 964,4 M€ sur les neuf premiers mois de son exercice, soit une hausse de 17,5% (+7,9% en organique) sur une base de comparaison en très forte croissance en 2011 (+22,9% en organique). Pour Rémy Martin, marque phare du groupe, les ventes sur 9 mois atteignent 589,5 millions, en croissance de 24,0% (12,4% en organique), une progression légèrement affectée par la date tardive du nouvel an chinois. Les Etats-Unis continuent à délivrer de très bons résultats ainsi que l’Asie, qui poursuit son développement notamment dans les cognacs haut de gamme. L’Europe, toujours dynamisée par la Russie, réalise également de belles croissances dans certains pays d’Europe de l’Ouest. L’ensemble de l’activité liqueurs et spiritueux réalise un chiffre d’affaires (184,1 millions) en hausse organique de 3,2% sur les premiers 9 mois de l’exercice, avec notamment de très bonnes progressions de cointreau aux Etats- Unis, mais aussi en Europe et en Asie. Metaxa enregistre des croissances, principalement sur ses marchés d’avenir, mais reste affectée par la situation économique en Grèce. Le whisky écossais Bruichladdich est intégré dans depuis le 1er septembre 2012. Pour les marques partenaires (190,8 millions), la distribution des scotchs whiskies aux Etats-Unis continue sa croissance remarquable, tandis que les champagnes ont fortement souffert de la morosité de la consommation en Europe sur le troisième trimestre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
183 000 hl
D’après les donnees des contrats d’achat a  finoctobre 2016, les transactions en vrac de vins deFrance SIG et de vins IGP reculent par rapporta  la campagne 2015- 2016 pour les vins rougeset blancs et progressent en roses (apre s unecampagne particulie rement faible). Toutes couleurs confondues, les volumes de ventes sontlege rement inferieurs a  la campagne precedenteen vins AOC avec une stabilite des ventes enrouges et une baisse en blancs et roses.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui