Agri79 Informations 08 mars 2018 à 10h00 | Par Christelle Picaud

Réserves de substitution : pluies d’arguments de part et d’autre

Dimanche, il était question, d’eau, de pluie, de réserves, d’agriculture. À Prahecq, le monde agricole a présenté sa vision des choses. À Mauzé-sur-le-Mignon, une tout autre était défendue.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Un recours aux arrêtés préfectoraux signés en fin d’année dernière par les représentants de l’État des trois départements a été déposé par les opposants. Le dossier poursuit son chemin.
Un recours aux arrêtés préfectoraux signés en fin d’année dernière par les représentants de l’État des trois départements a été déposé par les opposants. Le dossier poursuit son chemin. - © C.P.

Les militants étaient présents. L’eau également. Dimanche 4 mars, la pluie, élément essentiel du dossier qui occupe partisans et opposants à la création des 19 réserves de substitution sur le bassin de la Sèvre niortaise, s’était invitée. Abondante le matin, elle s’est faite plus discrète en fin de matinée et début d’après-midi. Une parenthèse agréable, offrant de part et d’autre les conditions favorables à l’atteinte des objectifs : activation d’une opposition à la mise en œuvre du   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri79 Informations

Les brèves du journal
Prochaine brève

7 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
32,4 ME Mt
En 2017, en Nouvelle-Aquitaine, 1 815 projets ont ainsi été soutenus dans le cadre du Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (PCAE), pour un montant global de 32,4 ME (Région, État, Europe, Agence de l’eau…). Ce plan, harmonisé en 2017 à l’échelle des trois ex-régions, déploie désormais un «panier» de dix dispositifs distincts et complémentaires, sous forme d’appels à projets annuels, afin d'’accompagner les agriculteurs au plus près de leurs besoins.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui