Agri79 Informations 08 mars 2018 à 10h00 | Par Christelle Picaud

Réserves de substitution : pluies d’arguments de part et d’autre

Dimanche, il était question, d’eau, de pluie, de réserves, d’agriculture. À Prahecq, le monde agricole a présenté sa vision des choses. À Mauzé-sur-le-Mignon, une tout autre était défendue.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Un recours aux arrêtés préfectoraux signés en fin d’année dernière par les représentants de l’État des trois départements a été déposé par les opposants. Le dossier poursuit son chemin.
Un recours aux arrêtés préfectoraux signés en fin d’année dernière par les représentants de l’État des trois départements a été déposé par les opposants. Le dossier poursuit son chemin. - © C.P.

Les militants étaient présents. L’eau également. Dimanche 4 mars, la pluie, élément essentiel du dossier qui occupe partisans et opposants à la création des 19 réserves de substitution sur le bassin de la Sèvre niortaise, s’était invitée. Abondante le matin, elle s’est faite plus discrète en fin de matinée et début d’après-midi. Une parenthèse agréable, offrant de part et d’autre les conditions favorables à l’atteinte des objectifs : activation d’une opposition à la mise en œuvre du   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri79 Informations

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
- 10 %
Malgré une superficie de culture de pommes de terre en hausse de 5 000 hectares en France cette année, la production a reculé de 9,6%, à 5,85 millions de tonnes, contre 6, 47 millions l’an dernier La production a fortement baissé en Picardie (-10,6%), dans le Nord Pas de Calais (-11,6%), en Alsace (-19,9%) et surtout en Haute Normandie (-25,9%). Ces chiffres concernent la pomme de terre dite de conservation, c’est-et pomme de terre industrielle.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui