L'Agriculteur Charentais 22 mars 2013 à 20h14 | Par Bernard AUMAILLEY

Ressource en eau - Au mieux depuis 12 ans

Les niveaux des nappes et le débit des rivières sont au plus haut grâce à la pluviométrie de la fin de l'hiver. Bon augure.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Etat des aquifères au 17 mars 2013
Etat des aquifères au 17 mars 2013 - © A-C
En octobre 2012, la majorité des niveaux de nappe était inférieure aux niveaux moyens habituellement observés. L'hiver est passé et la situation des nappes de Poitou-Charentes s'est améliorée. Leur recharge s'est enclenchée «avec les fortes précipitations observées en fin d'année et au début de celle-ci. Les niveaux sont en grande majorité remontés au-dessus des niveaux moyens, fin décembre. » A la fin février, quand même 4,4% des piézomètres dans la région présentent encore des niveaux inférieurs à la moyenne interannuelle tous types de nappes confondus. C'est deux fois moins qu'en janvier. «A la fin février, la situation de 2013 se situe au deuxième rang des situations les plus favorables de ces douze dernières années. La situation de 2013 est comparable à celle observée en février 2001, avec toutefois plus de piézomètres inférieurs à la moyenne. Fin février, la tendance des niveaux est globalement toujours à la hausse par rapport au mois précédent : sur 114 stations, 108 sont en hausse» écrit le réseau partenarial des données sur l'eau de Poitou Charentes. La recharge des nappes a commencé en décembre dernier. Cela est particulièrement visible au niveau des nappes libres (aucun piézomètre ne montre des niveaux inférieurs à la moyenne), un peu moins au niveau des nappes captives (14,3 %). Pour les nappes libres, aucun piézomètre n'est inférieur à la moyenne de plus de 5 %; 6,3 % sont proches de la moyenne, et 93,7 % sont supérieurs à la moyenne de plus de 5 %. Pour les nappes captives, dans 14,3 % des cas, les niveaux piézométriques sont inférieurs à la moyenne de plus de 5 % ; 8,6 % sont proches de la moyenne, et 77,1 % sont supérieurs à la moyenne de plus de 5 % . En Charente-Maritime, la situation s'améliore à nouveau : le nombre de piézomètres ayant un niveau supérieur à la moyenne passant de 75 % fin janvier à 92,3 % fin février. Du côté des cours d'eau, les indicateurs témoignent de débits élevés pour la saison. «La moyenne mensuelle de février 2013 est en effet nettement supérieure à la moyenne mensuelle interannuelle pour la totalité des stations.» Par exemple, la Sèvre Niortaise a ainsi atteint son débit de crue observé en moyenne tous les dix ans. Les débits moyens mensuels sont nettement supérieurs aux moyennes interannuelles de février sur les cours d'eau de la région. La semaine dernière, les débits relevés par l'observatoire étaient de 89 m3/s sur la Charente, de 7,8 m3/s sur la Boutonne, de 1,65 m3/s sur la Seudre, de 20,6 m3/s sur la Sèvre, de 4,02 m3/s sur le Né et de 7,33 m3/s sur la Seugne. Quant au remplissage des barrages, le moins plein est celui de Cébron-Puy Terrier en Deux Sèvres, sinon les autres sont archipleins. Lavaud situé sur la Charente et Mas Chaban sur la Moulde, sont utilisés comme soutien d'étiage, ils permettent de réalimenter les cours d'eau en période estivale. Tout comme le Cébron situé sur le Thouet, et la Touche Poupard sur le Chambon, qui apportent en plus un soutien à l'alimentation en eau potable.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
444 M€
444 millions d’euros qui avaient été prélevés sur les paiements directs de la PAC, en prévision de la réserve de crise pour 2018, vont être remboursés aux agriculteurs européens, a annoncé la Commission européenne fin novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui