L'Agriculteur Charentais 19 mars 2015 à 08h00 | Par msa

Retraite

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Déclarations fiscales 2014
S’inscrivant dans une démarche de simplification des procédures administratives, la MSA des Charentes informe ses retraités qu’elle a adressé les déclarations fiscales 2014 à la Direction Générale des Impôts, afin de pré-remplir les déclarations de revenus, et leur indique, par conséquent, que cette information ne leur sera pas notifiée par courrier.

Un versement pour les retraites modestes
Votre retraite est inférieure à 1200 euros brut par mois ? Vous allez bénéficier exceptionnellement d’un versement de 40 euros au cours du mois de mars. Vous n’avez pas de démarches à effectuer. Cette somme sera virée directement sur votre compte. Plus d’informations sur www.msadescharentes.fr

Cessation d’activité depuis le 1er janvier 2015
Selon la Loi garantissant l'avenir des retraites, le service d'une pension attribuée à compter du 1er mars 2015 est soumis, dans n'importe quel régime, à la cessation de toute activité. Il en résulte que les retraites des différents régimes prendront effet à la même date (sauf si l'assuré bénéficie d'une minoration dans un des régimes, il pourra différer sa retraite dans ce régime). Depuis le 1er janvier 2015, la reprise d'une activité dans le cadre du cumul emploi retraite n’est plus génératrice de nouveaux droits à retraite ainsi, dès lors qu'un assuré est retraité d'un régime de base obligatoire, la reprise d'une activité ne générera aucun droit à retraite (y compris s'il relève d'un nouveau régime).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
50 000
La Turquie importe, notamment de la viande bovine (80 % sous forme de bovins maigres et 20 % en bovins finis) pour combler ses besoins sur le marché intérieur. Le pays se place ainsi au 2ème rang mondial des importateurs de bovins, juste derrière l’Union européenne (dans son ensemble). Mais la récente dévaluation de la livre turque fait ralentir ces importations. La France fournissait jusqu’ici 50 000 bovins par an, dont 20 900 broutards (partiellement issus de Poitou-Charentes).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui