L'Agriculteur Charentais 06 mars 2014 à 08h00 | Par AC

SALON - Ils ont remporté un prix !

Après une semaine passée dans la capitale, éleveurs et producteurs sont de retour, avec une voire plusieurs médailles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’EARL la Grange a remporté le prix de championnat agneaux, lors du concours général agricole.
L’EARL la Grange a remporté le prix de championnat agneaux, lors du concours général agricole. - © NC

Les portes du salon de l’agriculture se sont refermées et chacun est reparti sur son exploitation. Pour certains viticulteurs, producteurs et éleveurs, le retour sur les terres charentaises maritimes s’effectue avec encore plus de satisfecit : ils ont gagné un prix! Ainsi, à Meschers sur Gironde, l’EARL la Grange a participé au concours ovin (race mouton charollais) et gagné le prix de championnat agneaux. «Nous sommes allés au salon avec deux agneaux et un bélier» explique Céline André, toute enthousiaste d’avoir décroché  ce prix. «Cette récompense est une reconnaissance du travail et une reconnaissance de l’élevage au sein de la race» concède-t-elle. Un prix partagé avec Pascal Chaponneau qui est copropriétaire. «On se fait connaître auprès des autres éleveurs. Si l’animal reproduit bien, on peut espérer vendre des animaux à ceux qui l’auront remarquer lors du salon.» Pour en arriver là, tout un travail a été réalisé en amont, tout au long de l’année. C’est d’abord, le choix des animaux, puis toute la préparation au quotidien. «On les chouchoute ! » Dix jours avant le concours général agricole, les ovins ont été sélectionnés par un jury en Saône et Loire. A l’EARL la Grange, les participations aux concours sont légions : concours national en Saône et Loire, (berc eau du charollais), sommet de l’élevage, à Cournon. Des prix qui en appellent d’autres : déjà en 2008, l’exploitation avait remporté un prix d’ensemble lors du concours général agricole.Parmi les autres distinctions, à noter également, le premier prix de qualités bouchères pour Ghetto (blonde d’Aquitaine) de la SCA Arsicaud et Fils à Marans.Le 3ème prix pour Far Ouest (charolais) de Max Soulard, à Lorignac.

Un prix d’excellence pour un viticulteur
A Celles, l’exploitation viticole Jacques Estève a obtenu un prix d’excellence.Ce viticulteur se voit récompenser pour l’excellence de ces résultats obtenus lors des trois dernières sessions du concours.  Créé en 2000, le Prix d'Excellence, ne récompense pas un produit mais un producteur, contrairement à la médaille. Une distinction reçue au ministère de l’agriculture, des mains de Stéphane Le Foll. Au total, 34 agriculteurs et agricultrices ont reçu ce trophée.De son côté, la présidente de la région, en visite jeudi dernier, sur le salon a annoncé une aide mensuelle de 500€ pour les agriculteurs en difficultés, plafonné à 15 K€, pour «qu’ils puissent remettre le pied à l’étrier.» Selon elle, «ils peuvent par ce biais retrouver une estime d’eux-mêmes» : il s’agit de préserver la dignité des agriculteurs et des éleveurs, d’aider à la reconnaissance dans les territoires ruraux. Aide qu’elle assortit de travaux d’intérêt général.  Elle a aussi complété l’annoncé déjà faite de voir planter en Poitou Charentes 3000 hectares de soja non Ogm. «Pour rendre la région autonome en soja.» Une filière qui pourrait créer une centaine d’emplois. Quant aux magasins fermiers elle souhaite qu’ils se multiplient. De 9 actuellement, elle en voudrait une centaine. Et au passage elle signale que les fonds Feader, maintenant en gestion régionale, seront assortis de «réduction de pesticides» et de «protection des ressources en eau potable.»

Les médaillés d’or, d’argent, de bronze

- Vins de pays charentais – 2013 - Rouge
Or : Charentes Alliance  SCA - 16100 Cognac. Bronze : SARL Vignoble Gardrat – Cozes. Bronze : SAS Arrivé Jean Guy et Bruno – Virollet
- Vins de pays charentais – 2013 - Rosé
Or : EARL Domaine de Montizeau – St Maigrin. Argent : Charentes Alliance SCA – Cognac Argent : EARL Mage et Fils – St Pierre d’Oléron Bronze : SCEA le Talmondais – Talmont sur Gironde
- Vins de pays charentais – 2013 - Blanc
Or : (bio) SCEA le Talmondais – Talmont sur Gironde. Argent : Cave Saintonge romane SAS – Burie. Argent : Gardrat Lionel – Cozes Bronze : Cave Saintonge romane SAS – Burie Bronze : Charentes Alliance SCA– Cognac -
-  Cognac VSOP
Or : EARL Bouyer – Biron. Argent : Joan Brisson – Matha
-  Cognac - XO
Or : Drouet Michel et Françoise – Coulonges. Or : Estève Jacques – Celles. Or : SCEA Domaine du Puits Faucon – Burie. Argent : Joan Brisson – Burie
- Pineau  blanc
Or : Arrivé Jean-Claude et Bruno SAS – Virollet Argent : Drouet Michel et Françoise – Coulonges. Argent : EARL Bouyer – BironArgent  SCEA Le Plantis des vallées
-  Pineau blanc vieux
Argent : Marc Dubois – Coulonges
- Pineau blanc très vieux
Or : SCEA Quetier – Messac
- Pineau rosé
Or : EARL Bouyer – Biron Argent : Vignobles Morandière – St Georges des Agoûts
- Pineau rosé vieux AOC
Argent : WG Spirits & Wine – Chérac
- Apéritifs - Crème de fruits
Or : Distillerie Merlet, St Sauvant – Crème de framboise  Merlet ; crème de poire Merlet, Crème de cassis Merlet Argent : Distillerie Merlet,  St Sauvant – Apéro sympa Samba ; Crème de framboise Mes liqueurs. 
- Beurres AOP/AOC
Beurre Charentes Poitou non salé AOC Argent : Armor Protéines SAS – Surgères
- Beurre Charentes Poitou salé AOC
Argent : Armor Protéines SAS – Surgères.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
+ 19 %
Une troisième année de hausse des surfaces se profile pour le sorgho en 2018-19 dans l’Hexagone, indique Semences de Provence (Arterris). Quelque 60 000 ha (+8 % par rapport à la moyenne quinquennale) ont été cultivés en 2018. Des régions moins traditionnelles portent la dynamique : Nouvelle-Aquitaine à 14 976 ha (+19 % sur 5 ans), Centre-Val de Loire à 9 700 ha (+46 %), Pays de la Loire à 3 555 ha (+49 %).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui