L'Agriculteur Charentais 02 juillet 2015 à 08h00 | Par GR

Terra Lacta : Le marché sur pays tiers sera le moteur de la croissance

Selon Vincent Chatelier, la coopérative ancre l’idée que le prix du lait est une composante entrepreneuriale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Alain Lebret a remis les clés d’un nouveau camion qui circulera sur le secteur de Montaigu, dès le 1er juillet, à Yannick Fonteneau, chauffeur, (2ème à partir de la gauche). D’une capacité de 30 000 litres, il est équipé de batteries au lithium, pour le pompage électrique du lait dans les tanks.
Alain Lebret a remis les clés d’un nouveau camion qui circulera sur le secteur de Montaigu, dès le 1er juillet, à Yannick Fonteneau, chauffeur, (2ème à partir de la gauche). D’une capacité de 30 000 litres, il est équipé de batteries au lithium, pour le pompage électrique du lait dans les tanks. - © GR

Les éleveurs ne s’attendaient pas à une annonce sur le prix du lait pour les prochains mois lors de l’assemblée générale de Terra Lacta, le 30 juin. Car même si Fromagerie Lescure est «moins dans le rouge», selon son directeur, Valéry Réhel, la pression des distributeurs «qui affichent des prix toujours plus bas», demande de faire preuve de prudence, malgré «les efforts de recherche et les résultats obtenus», qu’a souligné Alain Lebret. Le président de la coopérative a seulement fait part de «la difficulté majeurs» à laquelle il est confronté : «le manque de visibilité sur les marchés». Avec une valorisation des produits finis à 290 euros, «personne ne sait quand le prix au producteur va rebondir», tentait-il de justifier.Vincent Chatelier, se voulait moins pessimiste.

Lire la suite dans notre édition du 3 juillet

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

7 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
19,43 Mt
Coop de France nutrition animale et le SNIA viennent de publier leurs statistiques de production française d’aliments du bétail pour l’ensemble de la campagne 2017/2018. Depuis son apogée en 2001, avec 23 Mt, la production française a perdu 12 % de ses volumes.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui