Le Paysan Tarnais 04 octobre 2018 à 08h00 | Par D. Monnery

Thoré-Montagne Noire, le territoire qui cultive la qualité de vie

Cette semaine, Le Paysan Tarnais prend son bâton de pèlerin pour vous emmener à la découverte de la communauté de communes Thoré Montagne Noire. Un petit territoire rural qui cherche à se réinventer pour tourner la page de son glorieux passé industriel aujourd’hui révolu. Entre agriculture, tourisme et économie, les pistes sont nombreuses. Exemple avec les Toiles de la Montagne Noire qui perpétuent l’héritage textile à l’heure d’Internet et du commerce en ligne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© Le Paysan Tarnais)Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site

Dignes descendantes du glorieux passé industriel de la vallée du Thoré, les Toiles de la Montagne noire ont réussi à se bâtir une belle notoriété… à coups de torchons.

«Tout le monde possède un bout de tissu que j’ai fait !» Aussi péremptoire qu’invérifiable, la sentence énoncée par Jean-Claude Bordes résume sa longue carrière, tissée au fil des décennies dans l’industrie textile. Le sexagénaire tout   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Paysan Tarnais

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
50 000
La Turquie importe, notamment de la viande bovine (80 % sous forme de bovins maigres et 20 % en bovins finis) pour combler ses besoins sur le marché intérieur. Le pays se place ainsi au 2ème rang mondial des importateurs de bovins, juste derrière l’Union européenne (dans son ensemble). Mais la récente dévaluation de la livre turque fait ralentir ces importations. La France fournissait jusqu’ici 50 000 bovins par an, dont 20 900 broutards (partiellement issus de Poitou-Charentes).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui