L'Agriculteur Charentais 29 août 2013 à 10h54 | Par Bernard Aumailley

Tout se passe dans la rue - Coup de chauffe à Cognac

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © A-C

Organisé par le théâtre l’Avant-Scène de Cognac, le festival «Coup de Chauffe» dans la même ville est dédié aux arts de la rue et autres formes croisées. L’édition 2013 aura lieu le vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 septembre. Nomade et gratuit depuis son origine, il s’applique chaque année à investir des quartiers différents de la ville pour mieux nous embarquer et détourner le quotidien en proposant des spectacles de rues. Au programme, du théâtre, de la danse, du cirque, des jongleries, de la musique, mais aussi des «entresorts» dans le cadre du projet européen Articulate avec «looking for Paradise» une création 2013 de la Compagnie les 3 points de suspension, «la famille Tuvora» avec la compagnie Zo prod,  la boucherie Bacul» avec Pikpalace et «Knol d’amour» avec SuperHallo. Et le jour de l’inauguration, le vendredi à 19 h, on apporte ses fruits pour une… salade de fruits géante. Cette 19ème édition propose aussi plusieurs spectacles «participatifs» public. C’est le cas de «The Color of time» Cie Artonik, une grande fête des couleurs. Il s’agit de reprendre tous en chœur les chorégraphies en les découvrant en vidéo. Dans «Identité» de la  Cie La Tortue Magique, les participants sont des acteurs économiques du Grand Cognac (en particulier Merpins) qui ont ouvert les portes de leur entreprise aux artistes pour collecter des images et des témoignages (Taransaud, Chaudronnerie Cognaçaise, M. Bonnet, M. et Mme Nadaud, Sodiliège et les Distilleries Lasalle et Thomas). Pour «The Bal» Cie François Rascalou, un chorégraphe le mène et se fait accompagner par des «ambassadeurs» qui seront des  relais du chorégraphe pour aider à la mise en place des situations et accompagner le public.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
- 10 %
Malgré une superficie de culture de pommes de terre en hausse de 5 000 hectares en France cette année, la production a reculé de 9,6%, à 5,85 millions de tonnes, contre 6, 47 millions l’an dernier La production a fortement baissé en Picardie (-10,6%), dans le Nord Pas de Calais (-11,6%), en Alsace (-19,9%) et surtout en Haute Normandie (-25,9%). Ces chiffres concernent la pomme de terre dite de conservation, c’est-et pomme de terre industrielle.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui