L'Agriculteur Charentais 16 novembre 2017 à 08h00 | Par BB

Transfert des aides Pac : Les Régions ont proposé une répartition de l'enveloppe

Face au silence du ministère, les Régions ont décidé de prendre les devants. Transférer le premier pilier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

La répartition de l'enveloppe européenne issue du transfert, annoncé cet été, de 4,2 % du premier vers le second pilier, n'est toujours pas finalisée. Les Régions de France commencent à s'impatienter. Elles avaient été rassurées lors du Comité État Région du 19 septembre dernier lorsque le gouvernement avait validé leur proposition de diviser cette enveloppe en 3 sous-enveloppes distinctes : une pour l'ICHN, une pour l'assurance récolte et la dernière «autres mesures» pour les aides bio et Maec notamment. Mais depuis lors, les Régions estiment que l'État ne fait pas preuve de «transparence» quant à la répartition des sommes entre ces trois enveloppes.

Lire la suite dans notre édition papier du 17 novembre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
2 000
En Nouvelle Aquitaine, 2 000 éleveurs seraient impactés par la réforme de la carte des zones défavorisées en ne bénéficiant plus de l’ICHN, ce qui représenterait pour ces exploitations, une perte nette de 15 ME par an. En 2016, 11 500 éleveurs ont bénéficié de cette indemnité pour un montant total de 92 ME. Ils représentent plus de 20 % des bénéficiaires.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui