L'Agriculteur Charentais 18 février 2016 à 08h00 | Par Fabienne lebon

Travaux agricoles : L’entrepreneur devient prestataire «de A à Z»

Certaines entreprises de travaux agricoles fournissent un service dit «complet».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Au micro, Philippe Largeau, président de l’union régionale des EDT de la grande région, depuis le 20 janvier.
Au micro, Philippe Largeau, président de l’union régionale des EDT de la grande région, depuis le 20 janvier. - © AC

Depuis quelques années, les trois syndicats départementaux des Entrepreneurs des territoires de Charente, Deux-Sèvres et Vienne groupent leur assemblée générale, avec celle de l’union régionale. Ce fut encore le cas vendredi dernier à Jarnac.
Déjà le 20 janvier dernier, a été créée la fédération des EDT élargie à la grande région ALPC. Elle sera présidée par Philippe Largeau, actuel président de l’union régionale des EDT du Poitou-Charentes, épaulé par Gérard Napias (président de la fédération nationale et de l’UREDT d’Aquitaine) et Pierre Faucher (président de l’UREDT du Limousin).

Lire la suite dans notre édition du 12 février

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
70 000 €
C’est le montant maximal que peut atteindre la dotation jeune agriculteur (DJA), depuis la disparition des prêts bonifiés. Ce montant comprend le montant de base et les modulations.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui