L'Agriculteur Charentais 26 juillet 2018 à 14h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Un essai Montils - Ugni Blanc se met en place

Dans le cadre du plan de lutte contre le dépérissement de la vigne, les groupes MIVigne se sont réunis pour mettre en place un essai sur deux cépages.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La journée du 16 juillet a permis aux viticulteurs et techniciens viticoles de la Chambre d’agriculture de mettre en place un protocole d’essai.
La journée du 16 juillet a permis aux viticulteurs et techniciens viticoles de la Chambre d’agriculture de mettre en place un protocole d’essai. - © L.G.

L’ambiance était à la fois conviviale et très studieuse à Salignac-sur-Charente ce lundi 16 juillet, sur l’exploitation de la SCEA du Pérat, gérée par Sébastien Bia. Michel Girard et Samia Pelletier, tous les deux techniciens viticoles de la Chambre d’agriculture de Charente-Maritime ont convié les groupes MIVigne (Mobilisation et Innovation Vigneronne) pour un après-midi dédié aux porte-greffes et à la mise en place d’un protocole pour des essais, auquel ont participé une douzaine de personnes.

Lire la suite dans l'édition du vendredi 27 juillet 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
- 10,6 %
A la fin juillet 2018, le cumul sur douze mois du nombre de défaillances d’entreprises (tous secteurs d’activité confondus) s’est élevé à 53 000, soit une baisse de 4,7 % sur un an, indique la Banque de France dans un communiqué un 11 octobre. «Les secteurs de l’agriculture, des activités immobilières et de l’industrie enregistrent les plus forts reculs du nombre de défaillances cumulées sur douze mois (respectivement - 10,6 %, - 6,8 % et - 6,6  %).» Les défaillances diminuent aussi dans la construction (- 6,4 %) mais elles augmentent dans les transports et l’entreposage (+ 8,7 %).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui