L'Agriculteur de l'Aisne 09 février 2018 à 01h00 | Par Actuagri

Une enzyme de champignon ouvre la voie à l’innovation dans l’industrie des biocarburants

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les parois des cellules des végétaux sont constituées de lignocellulose, une matière qui concentre les recherches dans la filière des biocarburants et de la chimie verte depuis une dizaine d’années. Cette matière, abondante dans les déchets végétaux, est cependant très résistante à la dégradation enzymatique. La production de biocarburant, à partir de ces déchets, est donc, pour le moment, trop coûteuse. Des chercheurs de l’INRA et du CNRS ont découvert une   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur de l'Aisne

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
15
Quinze des 29 projets agricoles déposés par les zadistes de Notre-Dame-des-Landes ont d’ores et déjà été jugés «éligibles» à la signature de conventions d’occupation précaire (COP), a annoncé le 14 mai le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert. Pour les autres projets, «nous avons encore besoin de temps pour continuer à les examiner», soit en raison de dossiers incomplets, soit du fait de conflits d’usage avec d’autres exploitations agricoles, a ajouté le ministre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui